–  Affordance et Design en Contract Management  –




Comment ? Et pourquoi lier les 2 ?


Tout d’abord attardons nous sur la notion d’affordance… Kézako ???


Il s’agit d’un concept qui existe depuis quelques temps mais qui fait d’avantage parler de lui depuis peu car nous intégrons de plus en plus la notion d’expérience utilisateur dans les moindres actions et réflexions menées dans notre quotidien personnel ou professionnel. Et l’affordance est intimement liée à l’expérience utilisateur. L’affordance est un concept marketing/UX désignant un objet ou une représentation visuelle qui incite à l’action au travers de sa forme ou de sa conception.


« L’affordance appelle à l’action et incite à l’utilisation naturelle »

Si l’on place cette notion conjointement à celle du Contract Management, cela doit nous permettre de travailler sur la nécessité d’envisager le contrat comme un outil facile, utilisable, lisible et compréhensible par le plus grand nombre.

 

L’utilisateur doit avoir une expérience fluide, simple et efficiente !

Pour cela le contrat doit être accessible à tous, pour être utile. L’accessibilité peut être envisagée à plusieurs niveaux, physiquement d’une part (il faut pourvoir avoir accès au contrat) et dans le fond d’autre part : comprendre de quoi il s’agit. La matière juridique est plus que jamais utile pour prendre des décisions, agir, réagir… On parle même « d’ergonomie juridique » : approche moderne de la pensée, des concepts et des outils juridiques. C’est ainsi que l’on arrive à la notion de Legal Design, désormais liée au contrat dans toutes ses étapes (élaboration compréhension, suivi et pilotage...)


Le Legal Design, une expression à la mode ?


Le Legal Design est une expression à la mode répandue en particulier ces derniers mois sur les réseaux professionnels utilisés avec abondance depuis l’émergence de nombreuses LegalTechs et la digitalisation des fonctions juridiques.


Mais c’est bien plus qu’un hastag dans un article ou post sur les réseaux. #LEGALDESIGN

Le Legal Design est un ensemble de méthodes avant tout permettant de concevoir des documents et des services juridiques : compréhensibles et affordants.


Les enjeux du Legal Design 


Si on souhaite rendre les projets juridiques affordants et donc compréhensibles et utilisables, il faut pouvoir faire évoluer les méthodes de travail et les rendre plus agiles.

 

Toutes les directions juridiques ne sont pas avancées de la même façon sur le sujet, elles sont confrontées à de la crainte ou de la méconnaissance et parfois à un manque de budget pour faire avancer les choses. Afin de faire évoluer les mentalités, il faudrait intégrer dès la conception du contrat des ateliers de travail qui permettraient aux différents acteurs d’exprimer leurs besoins, les enjeux de chacun dans le cadre d’un projet commun qui verrait le jour en co-construction !

Il s'agit de partager afin d'avancer ensemble vers un objectif clair et commun.


Si l’entreprise est déjà avancée sur le concept de l’affordance et l’intégration de celui-ci dans l’élaboration d’un contrat, elle peut aller plus loin ! On voit par exemple, l'apparition de plus en plus de schémas ou infographies (représentations visuelles explicatives) dans certains contrats.

 

"Un autre exemple récent : un Responsable Juridique discutait avec un Responsable SI de l’importance de la mise en place du RGPD et des contraintes ad hoc. Le DSI répond : « Je ne comprends pas comment je peux t’aider et ce que tu veux que je fasse, peux-tu me parler français s’il te plait ?! ». La situation était dans l’impasse, et c’est l’intervention d’un Designer qui a solutionné le problème : permettant à chacune des parties-prenantes de comprendre et exposer ses enjeux. Le « legal » explicité en schéma : le Legal Design…"


Digitalisation, transformation, accompagnement ... 


Les directions juridiques sont en pleine transformation numérique, c’est l’enjeu du moment : la digitalisation ! Une multitude d’offres IT/Digitales est venue enrichir le marché : la LegalTech. On y retrouve des applications, des logiciels et tout un tas d’outils pour fournir du contenu juridique, des outils de gestion…

 

L’important dans les projets de digitalisation associés à la mise en place de ce type d’outils, c’est avant tout d’apporter aux juristes les outils dont ils ont vraiment besoin dans leur quotidien…

 

C’est là qu’arrive le Design ! Mais pas n’importe lequel : le Design d’expérience ! Ça aussi c’est dans le champ du Legal Design….

Ou comment j’utilise les techniques appliquées depuis des années à la conception des d’applications de tous types, pour les appliquer aux projets juridiques.

Nous pouvons trouver de nombreux parallèles dans notre quotidien. Par exemple : dans le domaine bancaire, quand vous consultez vos comptes en ligne vous avez besoin de simplicité et d'efficience tout en maintenant confiance et sécurité. Il doit en être de même pour la consultation de vos contrats ou dossiers de litiges en ligne !

L’année 2020 a prouvé Ô combien la dématérialisation des contrats ou de la signature doit être une priorité pour les entreprises…


Aujourd’hui et plus que jamais chez GREEN nous accompagnons les Directions Juridiques, et les juristes sous l’angle du «parcours et de l’expérience utilisateurs » : quel parcours et quelle expérience proposer aux collaborateurs (futurs utilisateurs), pour que la digitalisation de leurs pratiques soit réellement un succès ?! C’est une réflexion accompagnée par les experts UX qui va contribuer à définir le besoin d’une direction juridique. Pour se faire nous nous capitalisons sur l'expérience dans notre quotidien à produire grâce à un outil. Depuis toujours on parle UX pour les clients, avec les Directions Commerciales, Marketing ou Relation Client… Aujourd’hui le Design est aussi Juridique et le Juridique devient Design…

 

Heureusement ! A chacun son rythme, mais pour tous : il était temps ! 






Naissance d'un nouveau partenariat !

On vous raconte notre histoire

GANDEE et notre mécénat de cœur !

Lumière sur la génèse du projet

Zoom sur le mouvement sportif français

Découvrez dès aujourd'hui le compte-rendu de notre étude sur les transformations actuelles du mouvement sportif fédéral.